+33 601761377

contact@champollion-conseils.fr

Lun - Ven : 9:00 - 18:30

Rémunération des dirigeants

Optimiser sa rémunération est une attente pour de nombreux dirigeant d’entreprises. Booster vos bénéfices en tant que chef d’entreprise à succès est votre domaine d’expertise, mais les impôts peuvent rapidement venir ternir vos gains. Comment contrer cet inconvénient et conserver une part maximale de vos revenus ? Ne cherchez pas plus loin. Des astuces simples aux stratégies fiscales plus sophistiquées, nous avons les solutions qui correspondent à vos ambitions financières. En tant que chef d’entreprise, vous avez le pouvoir d’optimiser votre rémunération tout en allégeant la pression fiscale. Qu’il s’agisse de salaires pour les présidents de SAS ou de primes pour les gérants de SARL, équilibrer les revenus salariaux et les dividendes peut être la clé pour maximiser vos profits tout en minimisant vos obligations fiscales. Tirer parti des dividendes, avec une taxe plafonnée à 30 % grâce à la « flat tax », peut être votre atout maître, surtout si vous opérez en tant que SAS. Et pourquoi ne pas envisager de transformer votre structure en SAS pour optimiser davantage vos avantages fiscaux ?  

 

Comment optimiser la rémunération du dirigeant ?

Les questions clés

Comment optimiser la rémunération du dirigeant ?

Investissement

En tant que dirigeant averti, investissez dans les PME/PMI, soutenez de jeunes entreprises <250 employés, réduisez vos impôts via investissements directs/indirects (18 % de réduction), explorez d'autres options fiscales telles que le bilan patrimonial.

Immobilier locatif

Lois Pinel : investissez dans l'immobilier neuf/ancien, réductions d'impôts selon durée location : 6 ans (12 %), 9 ans (18 %), 12 ans (21 %). Plafonds loyer et ressources, mais rentabilité possible avec mise en œuvre soignée.

Le PER

Plan d’Épargne Retraite remplace des dispositifs tels que les contrats Madelin. Il offre des avantages fiscaux pour les versements, déductibles jusqu'à 10 % des revenus nets et 10 % du PASS. Les fonds sont accessibles à la retraite ou sous conditions.

Contrat

Le contrat d’intéressement : Prime d’intéressement pour chef et salarié. Plafonnée à prime la plus haute, exempte de charges et impôts (sous conditions). Instaurer au moins 6 mois avant clôture comptable, dès un salarié, montant limité pour exonération fiscale.

Arbitrer

Optimisez rémunération en ajustant salaires, primes et dividendes en tant que président SAS ou gérant SARL. Dividendes, à 30 % malgré « flat tax », avantageux en SAS. Transformation en SAS pour gain fiscal, mais coûte. Consultez-nous. Dividendes n'affectent pas retraite.

Le PEE

Mettre en place un Plan d’Épargne entreprise : pas réservé aux salariés, bénéficiez-en en tant que chef d’entreprise. Intérêts non imposés, abondement avantageux par l'entreprise. Épargne bloquée 5 ans, déblocage anticipé possible.

Les documents nécessaires

Notre mission consiste à :

Notre mission consiste à :

Analyser votre situation au regard de l'impôt (IR / IFI), étudier des investissements compatibles avec vos objectifs et votre profil, vous présenter en détail des solutions personnalisées, vous accompagner dans le choix et la mise en oeuvre. Notre conseil en matière d'optimisation est toujours de bien privilégier la nature et l'objectif de l'investissement à l'avantage fiscal, qui ne doit en aucun cas être l'objectif principal.